Mille pour tous : s'organiser pour la justice communautaire

18 août 2021

Danny Gamboa
Danny Gamboa

Dans notre dernier article, Tamika Majordome nous a demandé de changer notre réflexion sur l'urbanisme et de réaliser que nous pouvons façonner la manière dont les nouveaux espaces et lieux affectent nos communautés.

Danny Gamboa nous montre exactement comment procéder. Danny est l'un des fondateurs de Des rues actives et saines (HAS), une organisation à but non lucratif dont la mission est d'éduquer, d'organiser et de fournir des ressources aux communautés mal desservies pour parvenir à l'équité en matière de mobilité et à la justice environnementale.

HAS est basée à Long Beach, où les personnes de couleur sont blessées et tuées de manière disproportionnée lorsqu'elles utilisent des transports actifs et sont exposées de manière disproportionnée à la pollution environnementale, en grande partie à cause des activités portuaires et du mouvement des marchandises. Grâce à l'éducation, la HAS élimine les obstacles socioculturels au vélo qui empiètent historiquement sur les communautés de couleur à faible revenu, et grâce au plaidoyer, elle permet aux résidents d'influencer les changements qu'ils souhaitent voir dans leurs communautés.

Apprenez-en davantage sur la façon dont Danny défend sa communauté et crée le changement qu’il souhaite voir.



Mille: Parlez-nous un peu de vous et de Healthy Active Streets.

Danny Gamboa : Je suis né à Ciudad Juarez, Chihuahua et je suis un artiste multidisciplinaire basé à North Long Beach, en Californie. Je suis également co-fondateur de Healthy Active Streets, qui a été créée en 2013 sous le nom d'Empact Communities dans le but d'utiliser le vélo comme outil pour autonomiser les communautés de couleur, les femmes, les jeunes et d'autres groupes privés de leurs droits. Notre mission est d'éduquer, d'organiser et de fournir des ressources à ces communautés pour parvenir à l'équité en matière de mobilité et à la justice environnementale.

Danny Gamboa

T: Quand et pourquoi avez-vous commencé à vous impliquer dans Healthy Active Streets ?

DG : J'aime mes communautés. Je suis passionné par l'utilisation de l'art comme moyen de changement social. En tant que directrice de SELA STRONG, j'ai été obligé de partager une série de courts documentaires et d'histoires de résilience lors de la réponse du sud-est de Los Angeles au soulèvement pour la justice sociale et le COVID-19. Je fais partie du projet Ghost Bike, qui allie art et plaidoyer en installant un « vélo fantôme », un vélo peint en blanc, sur le lieu d'une collision où un cycliste a été tué ou est décédé. Les vélos fantômes servent de repère visuel aux conducteurs pour qu'ils soient conscients de leur environnement, conscients de leur vitesse et attentifs aux populations vulnérables qui utilisent également les routes.

Ce projet m'a finalement amené à créer Healthy Active Streets comme moyen de responsabiliser les communautés de couleur en faveur de l'équité en matière de mobilité et de la justice environnementale grâce à la défense des transports actifs, à l'organisation et aux événements, à l'action directe et à l'activisme positif.

Danny Gamboa

T: Quels sont les projets et campagnes actuels sur lesquels vous travaillez ?

DG : Juste un environnement longue plage: HAS est basée à Long Beach, où les personnes de couleur sont blessées et tuées de manière disproportionnée lorsqu'elles utilisent des transports actifs et sont exposées de manière disproportionnée à la pollution environnementale, en grande partie à cause des activités portuaires et du mouvement des marchandises. Nous abordons ces inégalités en élaborant une politique de justice environnementale dans le cadre de la collaboration Just Environment Long Beach. Ensemble, nous proposons des cours de sécurité à vélo et des ateliers sur la façon de faire du vélo dans les communautés de couleur ; ateliers de mécanique vélo; éducation à la sécurité des motocyclistes; former les jeunes à l'engagement civique (c'est-à-dire s'adresser aux membres du conseil municipal, participer à des groupes de discussion sur les plans de la ville) ; et d'autres programmes destinés aux jeunes.

Mobilité+ MultiMoto: Nous avons récemment lancé cet atelier pour les femmes, non binaires, LBGTQ+ et BIPOC qui souhaitent en savoir plus sur la conduite de moto pour le transport, le plaisir et la communauté ; de manière sécurisée et dans un espace sécurisé. Nous exposons également folx aux programmes de remise du gouvernement et des fabricants sur les véhicules zéro émission. Nous organisons des ateliers en ligne, et éventuellement des séances en personne, dans le but d'enseigner et d'encourager les gens à rouler plus, à conduire et à polluer moins.

Métro Adoptez un vélo: Nous nous sommes associés à Metro pour restaurer les vélos laissés dans les bus et les trains et non réclamés, puis redistribuons ces vélos gratuitement à la communauté. Ces vélos étaient autrefois vendus aux enchères, ce qui excluait de nombreuses personnes de notre communauté qui avaient besoin d'un vélo mais n'en avaient toujours pas les moyens. Désormais, nous organisons des ateliers de réparation de vélos deux fois par mois pour enseigner de précieuses compétences en réparation de vélos tout en réparant les vélos de la communauté.

Danny Gamboa

T: De quelles manières les gens peuvent-ils s’impliquer dans l’équité, la justice et la réduction des méfaits dans leurs propres communautés ?

DG : L’une des premières mesures les plus importantes que vous puissiez prendre est de vous renseigner sur la lutte contre le racisme. La lutte contre le racisme implique d'identifier activement le racisme et les structures racistes (y compris les privilèges et le pouvoir) et de travailler à rendre le monde (ou votre communauté) plus juste, plus équitable pour tous.

Danny Gamboa

T: Comment notre communauté peut-elle soutenir des rues saines et actives ?

DG : Avant tout, en tant qu'automobiliste, soyez toujours attentif aux cyclistes et partagez la route avec les autres. Alors rejoignez notre événements; faire don de temps, de vélos et/ou d'argent ; et suivez-nous sur les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Facebook). 


Vous souhaitez rejoindre Healthy Active Streets pour créer de meilleures communautés ? En savoir plus ici.


Reste en contact